Accueil

Dan Bilzerian interdit de séjour en Azerbaïdjan

Le joueur de poker Dan Bilzerian refait parler de lui sur les réseaux sociaux. Lors d’un séjour en Arménie, il s’est adonné à des extravagances, dont il a le secret. Il a notamment tenté un tir au lance-roquette. Malheureusement, il a mal choisi son terrain d’entrainement. Il s’est en effet retrouvé sur un territoire appartenant à l’Azerbaïdjan. Du coup, sa petite séance explosive risque de lui couter cher.

Au mauvais endroit

Dan Bilzerian figure parmi ces joueurs de poker qui doivent surtout leur succès à leur énorme réputation en ligne. Il possède en effet une communauté particulièrement importante sur les réseaux sociaux. Celle-ci la suit dans ses aventures quotidiennes aux 4 coins du monde. D’ailleurs, une chose est sure, Dan Bilzerian sait divertir ses fans. Chaque jour, il trouve en effet de nouveaux moyens de faire le buzz avec des activités folles ou des déclarations particulièrement audacieuses. Au début du mois de septembre, il a provoqué un ramdam incroyable sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, l’affaire a touché le grand public à travers les différents médias qui l’ont relayé pour surfer sur la tendance. On apprend ainsi que lors d’un séjour en Arménie afin de célébrer son accession à la nationalité, Dan Bilzerian a décidé de s’essayer aux armes à feu.

Avec son équipe, il s’est ainsi procuré des grenades ainsi qu’un lance-roquette pour s’amuser dans la nature. Il a également loué des tanks et d’autres machines de guerre. Les fans du joueur ont bien entendu pu revivre la séance grâce aux nombreux clichés mis en ligne par Dan Bilzerian. Malheureusement, cette aventure arménienne risque de couter cher à ce dernier. Il semblerait en effet qu’il se soit trouvé sur un territoire appartenant à l’Azerbaïdjan lorsqu’il s’est adonné à sa passion des engins de guerre et des explosifs. Du coup, le procureur de la République azérie a ordonné son interpellation pour avoir obtenu illégalement des grenades et des armes à feu. Il est aussi accusé d’avoir ouvert le feu.

Mandat d’arrêt international

L’Azerbaïdjan a demandé à Interpol de lui délivrer un mandat d’arrêt international pour ramener Dan Bilzerian sur son territoire afin d’être jugé et condamné pour ses actions. L’ambassade d’Arménie a toutefois plaidé en faveur du joueur. Elle travaillerait avec Interpol pour convaincre l’Azerbaïdjan de retirer sa plainte. De son côté, le joueur a répondu de manière très irrévérencieuse sur les réseaux sociaux : « Si ces bouseux amoureux des chèvres venus de l’Azerbaïdjan arrivent à m’arrêter via Interpol, n’oubliez pas de fumer mon herbe ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>