Accueil

Davidi Kitai et son compte-rendu du Main Event 2019

Le joueur de poker professionnel Davidi Kitai a profité de son passage au Main Event des WSOP pour pondre un article sur le blog Winamax. Dans ce récit particulièrement détaillé, il raconte ses moments forts et ses déceptions lors de ce tournoi. Il a également dressé un bilan de ses nombreuses années à prendre part au Main Event.

Un rêve d’enfant

Dans le monde du poker professionnel, le Main Event des WSOP est considéré comme le rendez-vous le plus important du calendrier. Si certains se contentent de l’exploit de pouvoir y prendre part, d’autres rêvent de briller lors de ce tournoi de prestige. Pour ce second groupe, ce désir de gagner constitue d’ailleurs leur moteur. Davidi Kitai fait partie de ces joueurs qui souhaitent s’imposer lors de cet évènement. Sa première tentative remonte en 2006. À l’époque, il s’était qualifié grâce à un satellite online. Il a ensuite brillé lors du Day 1 en éliminant presque tous les joueurs présents à sa table. Malheureusement, il va chuter au Day 2. Cet échec va cependant lui permettre d’assimiler une leçon importante à savoir abandonner de grosses mains pour mieux se rattraper.

Durant les années qui ont suivi, il est devenu de plus en plus dangereux lors du tournoi. Il a également acquis plus d’expérience. Il va toutefois devoir attendre 2007 pour sa première place payée. Il enchainera ensuite les mauvaises performances avant de briller en 2017 avec un nouveau ITM. Selon lui, cette traversée du désert s’explique par son manque d’énergie. Il restait en effet à Las Vegas du début à la fin du festival. Heureusement pour lui, l’âge va lui permettre de gagner en sagesse. Il va même l’aider à enchainer 3 ITM.

Une édition riche

Chaque fois qu’il prend part au Main Event des WSOP, Davidi Kitai rentre avec une nouvelle leçon en tête. Grâce à cette approche, il a pu améliorer sa stratégie et sécuriser ses 3 ITM successifs. Pour l’édition 2019, il a appris à mieux gérer son tapis. Selon lui, il se concentre désormais davantage sur la notion de survie. Il se dit également plus à l’aise avec les bluffs. Enfin, comme tout joueur de haut niveau, il a admis certaines erreurs. Selon lui, il doit apprendre à mieux profiler ses adversaires pour définir la meilleure stratégie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>