Accueil

GPI : les Français dans le top 100

Le Global Poker Index répertorie les meilleurs joueurs du monde. Il se base sur les performances de chacun sur les 36 derniers mois. À quatre mois de la fin de la saison, 4 Français ont réussi à intégrer le top 100. Le classement global quant à lui est toujours dominé par Stephen Chidwick avec ses 3 803 points. Il est cependant talonné de près par Alex Foxen.

Benjamin Pollak, numéro 1 français

Les Français commencent à briller sur la scène poker. Ils sont en effet 5 à figurer dans le top 100 du Global Poker Index. Ce classement se base sur les performances en live de chaque pokeriste. Du côté des tricolores, c’est Benjamin Pollak qui domine. Il figure à la 27e place, mais il est malheureusement absent du classement Player of the Year. Il faut dire qu’il a été particulièrement discret cette année. Il est suivi par l’infatigable Romain Lewis à la 49e place. Le Français a certainement signé le meilleur parcours de sa carrière en 2019. D’ailleurs, il s’est adjugé la première place du podium chez les Français sur les trois derniers mois. Il enregistre également la progression la plus importante. Les autres tricolores à s’être hissé dans le top 100 sont Julien Martini, Sonny Franco et Paul Tedeschi. Malheureusement, ils sont tous en bas de tableau. Ils sont également présents dans le classement Player of the Year.

Les Américains, toujours au top

Si les Français commencent à peser dans la balance, force est de constater que le classement est toujours dominé par les Américains. Ils occupent en effet la majorité des places du top 100. Ils sont également légion dans le top 10. La première place du GPI est cependant occupée par un Britannique, Stephen Chidwick. Il cumule 3 803 points. Son principal poursuivant est Alex Foxen, le Player of the Year 2018. Pour rappel, l’Américain a établi un nouveau record mondial en restant au sommet du classement pendant 9 mois consécutifs. Le duel entre ces deux mastodontes promet donc d’être particulièrement épique jusqu’à la fin de la saison. Enfin, il convient de noter que la progression la plus importante sur l’année 2019 est signée Sean Winter. Il est passé à la 5e place après une victoire exceptionnelle au Seminole Hard Rock Poker Open.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>