Accueil

Archives pour la catégorie Non classé

Le Français Kalidou Sow gagne le PSC Prague

La France a été mise à l’honneur lors du PSC Prague 2017. Avec 8 % du field, elle est parvenue à remporter le Main Event. Elle doit cette réussite à Kalidou Sow, un jeune talent à suivre. Ce dernier s’est imposé comme le meilleur joueur de la compétition. Il est reparti avec la coquette somme de 675 000 euros en poche.

Une performance exceptionnelle

Le Main Event PokerStars Championship Prague a réuni une pool de 855 joueurs. Le buy-in s’élevait à 5 300 euros. Kalidou Sow a survolé la compétition grâce à son jeu audacieux et son calme olympien. Cependant, il a dû attendre le Jour 5 pour confirmer son statut de favori. Lors du heads‘up, il s’est retrouvé face à Jason Wheeler. L’Américain avait également offert une performance exceptionnelle au cours de l’Event. Il faut dire qu’avec ses 11 millions de gains, il figurait aisément parmi les grands favoris. Malheureusement pour lui, il n’a pas pesé lourd face à Kalidou Sow. Le duel n’a d’ailleurs duré que 14 mains. Malgré sa défaite, l’Américain a fait preuve d’un esprit sportif admirable en reconnaissant la valeur du Parisien. Ce dernier repart quant à lui avec des souvenirs inoubliables ainsi qu’un joli gain de 675 000 euros. À noter que les deux finalistes avaient fait un deal avant le duel décisif. Cela a permis à Jason Wheeler de sécuriser 570 000 euros de gain. Grâce à cette victoire, Kalidou Sow empoche le plus gros gain de sa carrière. Il entre également dans le club des millionnaires.

Les autres participants

Le premier joueur à avoir quitté la table finale est Colin Robinson. Il a été éliminé par Kalidou Sow. Il termine ainsi à la 6e place ce qui lui permet d’encaisser 147 000 euros. Il a été suivi par Harry Lodge. Ce dernier a quant à lui été éjecté par Jason Wheeler. Il repart avec la 5e place et un prix de 196 000 euros. La 4e place, de son côté, revient à Gabriel Lepore. Sa performance lui permet de remporter 249 000 euros. Michal Mrakes complète le top 6 avec un gain de 332 000 euros. À noter que ces deux derniers joueurs ont été sortis par Jason Wheeler.

Fedor Holz gagne encore un tournoi high-roller, sur Pokerstars

La tempête Holz continue son ravage dans le monde du poker en ligne. Il vient en effet de remporter un nouveau tournoi High-Roller sur PokerStars. Cette victoire lui permet d’encaisser 178 498 dollars et d’ajouter une nouvelle étoile à son palmarès.

Et un de plus

PokerStars vient d’inaugurer son nouveau mini-festival online. Celui-ci prévoit 7 jours de tournois avec des events particulièrement intéressants puisqu’ils mettent jusqu’à 2 millions de dollars en jeu. La série commence le 28 novembre et se termine le 4 décembre. Fedor Holz a remporté l’Event numéro 1. Le buy-in s’élevait à 2 100 dollars et le tournoi a réuni 442 entrants. Pour atteindre cet objectif impressionant, Fedor Holz a dû faire face à de nombreux joueurs talentueux. Parmi ces derniers se trouvent Igor Kurganov de la team Pro PokerStars. Il a terminé à la 25e place pour 8 173 dollars. Roman Omanovsky a également marqué l’évènement avec sa 22e place pour 8 173 dollars. Cependant, le perdant le plus remarqué reste 88maca88. Il s’est incliné en heads-up face à Fedor Holz. Le tournoi a également été l’occasion de voir Jordan Westmoreland et Patrice Leanard. Ils ont respectivement terminé 11e avec 13 869 dollars et 6e avec 42 651 dollars. Enfin, il convient de noter que deux autres sharks ont aussi offert une performance exceptionnelle au cours de ce mini-festival de PokerStars. BlackFortuna a remporté l’Event 2 PLO pour 54 000 dollars. Il a triomphé d’une pool de 122 entrants pour un buy-in de 2 100 dollars. De son coté, Simon Matsson s’est imposé lors de l’Event 3 Turbo KO pour un gain de 90 000 dollars.

Le programme

Comme dit précédemment, le mini-festival de PokerStars propose un florilège de tournois High-Rollers. Au total, 22 évènements sont prévus avec des buy-ins variant de 1 050 à 10 300 dollars. Les cagnottes quant à elles sont comprises entre 250 000 et 2 millions de dollars garantis. À noter d’ailleurs que le Main Event se joue le dimanche 3 décembre à 19 h. À nouveau, Fedor Holz figure parmi les favoris pour ce tournoi. S’il s’impose sur ce dernier, il entrera définitivement dans l’histoire du poker online comme un spécialiste des Events High-Roller.

Les petites habitudes à écarter pour être un bon joueur de poker

Pour devenir un joueur d’exception au poker, il convient de s’informer au maximum sur le jeu. Il est aussi recommandé de s’intéresser aux mauvaises habitudes qui pourraient nuire à une partie. Celles-ci peuvent varier de la manière de jouer jusqu’aux réactions face à une bonne ou une mauvaise main. Au poker, chaque coup et surtout chaque geste peuvent en effet se révéler décisifs.

Impatience et nervosité

Tous les joueurs professionnels qui dispensent des conseils aux néophytes s’accordent à dire que l’impatience figure parmi les pires ennemis au poker. Elle pousse en effet à entreprendre des actions irréfléchies et impulsives qui peuvent gâcher toute une performance. Dans la majorité des cas, un joueur impatient ne pourra pas s’empêcher de vérifier systématiquement ses cartes avant son tour. Du coup, chaque fois qu’il tombera sur une mauvaise main, il se couchera immédiatement ce qui révèlera son niveau et son jeu à ses adversaires. Ces derniers auront alors tout le loisir d’imposer leur rythme et de prendre le contrôle de la partie. Aussi, pour éviter une telle situation, il est toujours intéressant de garder son calme afin de repérer le moment idéal pour folder.

À noter que cette mauvaise habitude peut également pousser le joueur à tenter de lire le jeu de son adversaire de droite. Malheureusement, l’impatience et la subtilité ne font pas bon ménage. Un joueur impatient qui tente de lire le jeu de son adversaire de droite avant de folder se fera systématiquement repérer. Il sera alors mis à nu puisque ce dernier saura qu’il possède une mauvaise main. Il est en effet peu probable qu’un joueur impatient avec un excellent jeu prenne la peine de lire le jeu de son adversaire avant de jouer. Pour qu’une telle technique fonctionne, il faudrait l’applique lors de chaque tour indépendamment de la qualité de la main.

Jouez avec ses jetons

Une autre habitude à abandonner consiste à compter ses jetons avant une mise. Cela dévoile en effet soit un manque de confiance causée par une main faible, soit l’inverse. Dans tous les cas, il est déconseillé de compte ses jetons lorsqu’on est au centre de l’attention. Enfin, pour rester dans cette thématique, il peut aussi se révéler pénalisant de regarder ses jetons quand on touche le flop. À nouveau, une telle action dévoilera le statut d’amateur de son auteur. Dans l’idéal, il est toujours intéressant de fixer, son adversaire pendant le croupier déballe, le flop.

Les Winamax Circus de Winamax ont commencé ! 3 € millions garantis

L’opérateur de poker Winamax vient de lancer une nouvelle série de tournois unique en son genre. Baptisé « Winamax Circus », cet évènement se présente comme un véritable festival autour du poker. Il se déroule du 5 au 15 novembre sur Winamax et il met en jeu une cagnotte de 3 millions d’euros. Pour les joueurs, ce nouveau tournoi sonne presque comme un cadeau de Noël avant l’heure.

Un rendez-vous à ne pas manquer

Winamax multiplie les opérations de séduction en cette fin d’année pour séduire de nouveaux joueurs. Sa dernière initiative prend la forme d’une série de tournois avec une cagnotte magistrale. Baptisée « Winamax Circus », celle-ci se déroule sur une période de 10 jours au mois de novembre. Au total, 104 évènements sont prévus au programme avec des buy-ins variant de 2 euros à 50 euros. Le coup d’envoi du festival sera donné le 5 novembre. Les participants auront la possibilité d’évoluer dans différentes ligues et de participer à diverses variantes. Les tournois les plus abordables proposeront une cagnotte de quelques milliers d’euros à des dizaines de milliers. Le Main Event quant à lui mettra en jeu 250 000 euros. Il est intéressant de noter que ce Winamax Circus sera accompagné de diverses offres promotionnelles complémentaires, dont le Jackpot Circus. Celui-ci permet aux joueurs de recevoir un remboursement sur leur dépôt. Le site s’engage en effet à rembourser 1 dépôt sur 50 chaque jour à partir du 3 novembre à 12 h. 1 dépôt sur 20 et 1 dépôt sur 5 débloquera également respectivement un Big Jackpot et un Mini Jackpot. Ces derniers peuvent aller de 1 à 10 euros pour le Mini Jackpot et de 5 à 50 euros pour le Big Jackpot.

Le programme

Le Winamax Circus prévoit 104 tournois sur une période de 10 jours. Comme dit précédemment, plusieurs déclinaisons seront proposées pour pimenter le jeu. Les durées de niveaux quant à eux pourront aller de 3 à 15 minutes pour les évènements basiques. Au cours du Main Event, cependant, elles seront de 25 minutes. Bref, ce festival se présente comme un incontournable. Pour les joueurs qui n’ont pas encore rejoint la partie, Winamax leur propose un bonus de bienvenue de 100 % pouvant aller jusqu’à 500 euros sur leur premier dépôt.

Départ officiel du Winamax Poker Tour

Le Winamax Poker Tour vient d’ouvrir sa 7e édition avec un rassemblement gratuit autour d’une cagnotte de 30 000 euros. La finale quant à elle se jouera à Paris du 1er au 6 mars 2018 au Cercle Clichy Montmartre. Au total, 50 joueurs y prendront part afin de succéder à Jeremy Saderne.

Une édition prometteuse

L’année dernière, Jeremy Saderne s’imposait lors du Winamax Poker Tour pour 100 000 euros. Chipleader au début de la finale, il a survolé la partie. Il semblerait d’ailleurs que sa performance ait fait rêver de nombreux joueurs. Cette année, le Winamax Poker Tour a en effet rassemblé de nombreux joueurs. Les qualifications live ont vu 2 592 participants tenter de remporter un ticket pour la finale au Cercle Clichy Montmartre. Pour ceux qui n’ont pas pu prendre part à ces deux jours de folie, ils peuvent encore décrocher une entrée pour l’évènement. Winamax a en effet prévu 41 étapes gratuites au cours desquelles les meilleurs joueurs auront la possibilité de remporter le sésame à 550 euros pour la finale. À noter que ces compétitions garantissent d’ailleurs un prizepool de 500 000 euros. Le circuit se terminera les 20 et 21 janvier avec 5 étapes à Clermont-Ferrand, Troyes, Lille, Bordeaux et Nice.

Les solutions pour se qualifier

Comme de nombreux tournois lives prestigieux, le Winamax Poker Tour prévoit une multitude de solutions pour permettre aux joueurs de se qualifier. La plus longue consiste à participer à des satellites en ligne. Il s’agit de tournois SNG « Starting Block » opposant 10 joueurs sur ordinateur ou 6 joueurs sur mobile. À noter qu’il est aussi possible de se qualifier gratuitement pour ces compétitions. Pour cela, il suffit de réaliser une des missions suivantes via le logiciel de poker Winamax :

  • Effectuer un dépôt sur Winamax
  • Jouer 150 mains en Short Track
  • Jouer 250 mains GO FAST
  • Jouer 150 mains en Holdem ou 75 mains en Omaha.
  • Jouer 10 Expresso (hors Expresso Bonus)
  • Jouer 10 Sit & Go ou Expresso sur Mobile
  • Participer à 3 MTT (tournois multitables)
  • Jouer 3 jours de la semaine sur Winamax
  • Jouer 5 jours rapporte 2 tickets Starting Block
  • Jouer les 7 jours rapporte 3 tickets Starting Block
  • Effectuer 5 paris sportifs
  • Jouer une grille perso ou équipe

Le vainqueur des tournois « Starting Block » remporte un ticket pour une compétition de qualification « Tremplin ». Celle-ci permet quant à elle de mettre la main sur une entrée gratuite pour un tournoi live au cours duquel une place pour la grande finale sera en jeu.

Les disciplines hors poker qui vous rendent meilleur quand vous jouez

Le poker nécessite à la fois du talent, du calme et un brin d’imagination. Ces qualités peuvent heureusement être acquises à travers d’autres disciplines. Pour les néophytes qui souhaitent passer à un niveau supérieur, ces dernières constituent ainsi d’excellentes aubaines. Focus sur trois d’entre elles.

Les arts martiaux et la méditation

Le poker peut être résumé à une histoire de maitrise de soi. Les meilleurs joueurs seront d’accord avec cette affirmation. Ils ont d’ailleurs tous un coach qui les aide à maitriser leur émotion et leur réaction. Certains vont même jusqu’à se lancer dans les arts martiaux pour mieux évacuer leur frustration et leur stress. Cette discipline constitue en effet un excellent exutoire. Elle peut également aider à avoir une meilleure discipline. Le véritable atout des arts martiaux réside cependant dans leur esprit. Ils prônent en effet le respect du combat et de l’adversaire. Un bon pratiquant se sentira ainsi moins agressé lors d’une confrontation. Les coups qu’il recevra ne seront plus perçus comme des attaques, mais comme des éléments à part entière du jeu. Cet esprit lui donnera la possibilité d’enchainer les tentatives de déstabilisation propres au poker sans se laisser submerger par ses émotions. À noter d’ailleurs qu’il existe une autre discipline qui permet d’atteindre ce niveau de maitrise de soi à savoir la méditation. Elle peut aussi aider à renforcer sa confiance en soi. Cerise sur le gâteau, elle possède l’avantage d’être facile à pratiquer et à personnaliser. Certains champions du monde comme Tommy Angelo et Martin Jacobson ont d’ailleurs avoué s’adonner régulièrement à cette discipline pour maintenir leur niveau.

Le théâtre

Les joueurs les plus aguerris savent que la table de poker peut être assimilée à une scène. Il s’agit en effet d’une autre dimension dans laquelle tout le monde joue un rôle avec des traits exacerbés. Cette particularité du poker se trouve d’ailleurs à l’origine de son succès ainsi que du fameux bluff. Dans cette optique, il peut être intéressant de prendre des cours de théâtre pour améliorer son jeu. Cette discipline consiste en effet à apprendre les techniques pour se glisser dans la peau d’un personnage qui se trouve parfois aux antipodes de notre propre personnalité. Elle aide ainsi le joueur à forger les armes nécessaires pour déstabiliser ses adversaires et pour masquer ses émotions.

Un championnat de poker live pour les jeunes avec Pokerstars

L’opérateur PokerStars fait ses adieux à son France Poker Series. Désormais, le tournoi adoptera un autre nom à savoir le Championnat de France de Poker Etudiant. Ce changement de titre annonce bien entendu l’arrivée d’une nouvelle édition. Celle-ci se déroulera le 16 décembre au Casino Partouche de Forges-les-Eaux. Les qualifications sont déjà ouvertes sur internet. Quant aux prix en jeu, PokerStars a promis qu’un prizepool de 10 000 euros pourra être remporté au cours de cette édition.

Un Main Event à 10 000 euros

Le Championnat de France de Poker Etudiant figure parmi les évènements incontournables de la fin d’année 2017. Il devrait réunir de nombreux adeptes de ce jeu au casino de Forge-les-Eaux. Malheureusement, ces derniers risquent de ressentir une légère déception. La grande finale de l’édition 2017 sera en effet limitée à une centaine de participants. Cependant, ils pourront se consoler avec le fait que le prizepool a été revu à la hausse. Les meilleurs participants auront en effet la chance de se partager une cagnotte de 10 000 euros. Autant dire que les satellites de qualifications risquent de rencontrer un succès exceptionnel. À noter d’ailleurs que le buy-in pour ces compétitions commence à 10 euros. Elles se dérouleront tous les lundis, les mercredis et les dimanches à partir de 21 h. La grande finale quant à elle se tiendra le 16 décembre.

Un challenge pour PokerStars

Le Championnat de France de Poker Etudiant constitue un véritable défi pour PokerStars. L’opérateur souhaite en effet accueillir les futurs stars de ce jeu dans les meilleures dispositions. La préparation de l’évènement s’annonce ainsi difficile et éprouvante pour l’équipe. Malgré tout, le plan d’action semble déjà clair. Les étudiants auront à disposition une navette gratuite pour relier Paris au casino Partouche de Forge-les-Eaux. Un cocktail sera également au programme pour les finalistes. Au cours de celui-ci, ils recevront tous un sac à dos remplis de goodies. Enfin, PokerStars recherche également des ambassadeurs pour promouvoir le championnat. Ils seront rémunérés en fonction du nombre d’étudiants qu’ils auront recrutés. Des primes en cash seront également déblocables. Bref, l’opérateur semble bien décider à marquer l’histoire avec cette nouvelle édition. Pour ceux qui souhaitent des informations supplémentaires sur le championnat, PokerStars a dédié une section entière de son site à ce type de questions.

Fedor Holz rejoint les rangs de PartyPoker

Fedor Holz a quitté la scène professionnelle, mais il reste malgré tout un des joueurs les plus mythiques du monde du poker. Au cours de sa carrière, il a accumulé près de 23 millions de dollars de gain. Il a d’ailleurs enchainé 4 victoires sur les tournois live en 2017 pour empocher plus de 3 millions de dollars. Récemment, il a annoncé un partenariat avec Partypoker. Les détails de cette collaboration sont encore inconnus. Cependant, une chose est sure, l’ancien numéro un du classement GPI vient de rejoindre une puissante écurie.

Partypoker, un acteur incontournable

Partypoker semble être parti dans une entreprise aux envergures dantesques ces dernières années. Il enchaine en effet les partenariats avec des joueurs d’exception. Parmi ceux-ci se trouvent par exemple Boris Becker, Sam Trickett, Mike Sexton, Padraig Parkinson, Anatoly Filatov, Jonny Lodden et Dzimtry Urbanovich. Fedor Holz rejoint ainsi une écurie puissante et influente qui risque de faire parler d’elle dans les semaines à venir. Partypoker vient également de lancer une nouvelle série de tournois lives et en ligne baptisée respectivement Partypokerlive Million et Powerfest. À noter d’ailleurs que cette dernière met en jeu une cagnotte garantie de 35 millions de dollars. Enfin, il convient de noter que Partypoker est aussi à l’origine d’une série de tournois high-stakes en ligne. Parmi ceux-ci, l’un a particulièrement attiré l’attention des joueurs à savoir la session PLO en 200/400 organisée par Trickett.

Fedor Holz, un joueur d’exception

Né le 25 juillet 1993 en Allemagne, Fedor Holz se présente comme un joueur d’exception. Il a commencé sa carrière en 2011. Il devra toutefois attendre jusqu’en 2012 pour jouer son premier tournoi live. Il participe au 500 euros No Limit Hold’em GPT II Deepstack Series Main Event. Il termine deuxième et empoche 15 320 euros. À partir de là, il va enchainer les succès. En 2014, il cumule déjà 1,3 million de dollars de gain. En 2016, il remporte son premier bracelet WSOP grâce au High Roller for One-Drop pour 4,9 millions de dollars. Après avoir tout réussi, il décide de prendre sa retraite en 2016. Selon lui, il souhaite se concentrer sur son projet Primed Mind. Il s’agit d’une application de coaching mental qu’il développe avec Elliott Roe.

Les 5 machines à sous parfaites pour l’été

L’été reste sans aucun doute l’une des saisons les plus appréciées à travers le monde. Il faut dire qu’il possède une imagerie particulièrement attrayante. L’été rime en effet avec les vacances, la détente, la relaxation, les amours passagers les longues balades au bord de la mer. Il semblerait d’ailleurs que la force évocatrice de cette saison ait fortement inspiré les développeurs de machines à sous. Chaque année, ils sont en effet nombreux à proposer des titres invitant à la détente et à l’évasion. Pour ceux qui ne savent pas vers quelle machine se tourner pour profiter de l’ambiance de l’été, voici quelques pistes données par Casino-sans-dépôt.info.

Under The Sea et Spina Colada

« Under The Sea » est une création du célèbre développeur Betsoft Gaming. Elle propose aux joueurs de se découvrir les merveilles cachées sous la mer. Avec une esthétique soignée et des animations fluides, elle se révèle immersive et attrayante. Les parties se déroulent dans une eau turquoise peuplée par des sirènes. Au niveau du gameplay, le jeu se révèle plutôt sympathique malgré une faible volatilité. Quant à « Spina Colada », elle a été développée par l’acteur émergeant du marché à savoir Yggdrasil Gaming. Comme son nom l’indique, ce titre est inspiré d’un célèbre cocktail fortement rattaché à l’esprit estival. Le jeu se déroule dans une ambiance relaxante sur une terrasse donnant sur l’océan. Les joueurs pourront se prélasser sur un hamac tout en sirotant divers cocktails. Cerise sur le gâteau, cette machine à sous propose un gameplay riche en fonctionnalités bonus.

The Tipsy Tourist, Ocean Fortune et Sunny Shores

« The Tipsy Tourist » propose aux joueurs de se mettre dans la peau d’un touriste qui souhaite oublier son quotidien. Grâce à ses économies, ce dernier a réussi à s’offrir des vacances de rêve dans une destination paradisiaque. En compagnie de plusieurs jolies demoiselles, il va pouvoir gouter à divers plaisirs. Développé par Betsoft Gaming, ce jeu réserve également d’autres surprises au niveau du gameplay. Quant à « Ocean Fortune », elle a été développée par Red Tiger Gaming. Dans ce jeu, les parties se déroulent sur une ile splendide sous un ciel bleu. Au programme, déteint et des milliers de bonus. Pour terminer ce petit tour des machines à sous à découvrir cet été, il convient de faire un focus sur « Sunny Shores » d’Yggdrasil Gaming. Avec 27 lignes de paiement et une multitude de fonctionnalités bonus, ce titre permet de passer un excellent moment au bord de la piscine ou de la plage.

Phil Ivey et Devilfish nommés au Hall of Fame du Poker

Les deux nouveaux membres du Hall of Fame du poker ont été dévoilés en marge de la table finale du Main Event des World Series of Poker. Les heureux élus sont Phil Ivey et Devilfish. Le premier figure parmi les meilleurs joueurs de l’histoire tandis que le second a grandement participé à la promotion du poker.

Deux icônes du poker

Phil Ivey a toujours été pressenti comme un futur membre du Hall of Fame. Malgré tout, personne n’aurait pu deviner que son intronisation aurait lieu cette année. Le joueur venait à peine d’être éligible. Pour rappel, il faut en effet avoir 40 ans pour entrer dans le club. Il semblerait cependant que sa carrière ait séduit les membres du jury. Celle-ci se révèle d’ailleurs exceptionnelle. Au cours de ses nombreuses années en tant que joueur professionnel, Phil Ivey a remporté 10 bracelets WSOP et près de 24 millions en live. Il est intéressant de noter qu’il a débuté sa carrière à Atlantic City sous une fausse identité. Aujourd’hui, il figure parmi les personnalités les plus connues du poker. Cette popularité ne l’a heureusement pas empêché de garder la tête sur les épaules et de rester humble. Lors de son allocution, il a d’ailleurs déclaré que c’était « un honneur de rejoindre les légendes comme Chip Reese et Doyle Brunson. L’autre nouveau membre du Hall of Fame quant à lui a réussi l’exploit d’être à la fois un excellent joueur et un ambassadeur du poker. Dave Ulliot, a cumulé plus de 6 millions de dollars sur le circuit live. Il est considéré par beaucoup comme l’un des plus grands animateurs du poker moderne. La légende est malheureusement décédée en 2015. Cette intronisation à titre posthume sonne ainsi comme un hommage à ce personnage haut en couleur.

Le Hall of Fame

Le Poker Hall of Fame a été créé en 1979 avec les World Series of Poker par Benny Binion. Initialement conçu comme un coup marketing, il est devenu un véritable pilier de la culture poker. Chaque année, un jury composé par des membres vivants du Hall of Fame et des personnalités du poker se réunit pour introniser des joueurs méritants ou des ambassadeurs de ce jeu. À noter que cette année, 10 candidats étaient en lice pour une place dans le Hall of Fame.