Accueil

Archives pour la catégorie Non classé

Poker en ligne : nouveau record de visionnages en simultané sur Twitch !

La semaine dernière, dans la nuit du mardi 19 au mercredi 20 mai, la chaîne Twitch la plus regardée en vues simultanées n’était autre qu’une chaîne de poker en ligne ! Nous avons encore une fois la preuve que le poker est un jeu très plébiscité qui attire les foules, et que Twitch est la plateforme de visionnage la plus utilisée du web.

La chaîne Twitch de Lex Veldhuis est la plus visionnée du web

Le Néerlandais Lex Veldhuis, membre de la Team Pro de PokerStars, détient la chaîne Twitch la plus visionnée de tout l’internet. Le joueur qui a tout d’abord fait ses armes sur le jeu vidéo Starcraft disputait en effet le Main Event du Spring Championship of Online Poker (SCOOP) sur le site de son sponsor. Sans surprise, l’incroyable demi-finale disputée par le pokériste professionnel des Pays-Bas lui a permis de capter l’attention de quelques 58 000 viewers en simultané ! Le vétéran du stream tient désormais la chaîne la plus populaire et la plus influente de la plateforme !

Rappelons que le Day 3 du Main Event du Spring Championship of Online Poker, un tournoi dont le buy-in était fixé à 10 300 $, opposait quarante survivants ambitionnant de décrocher un premier prix d’un million de dollars. Tandis que Lex Veldhuis et son rival Benjamin « Spraggy » Spragg étaient chacun assurés de toucher au moins 26 700 $, le duo a fini par s’échanger les cartes à l’occasion d’un grand final qui aura duré près de sept heures, sous le regard médusé de pas moins de 28 416 spectateurs en moyenne. Leur confrontation a même enregistré un pic de visionnages simultanés de 58 534 vues, de quoi mettre en lumière l’événement organisé par PokerStars.

Lex Veldhuis : « C’est incroyable, c’est une étape qui compte »

« Je n’ai pas les mots pour décrire ce qui s’est passé cette nuit. J’ai battu le record du nombre de viewers sur Twitch alors que j’habite dans une ville de 48 000 habitants. Quand j’ai vu le compteur de viewers, j’ai vraiment eu du mal à y croire. Être numéro un sur les 125 000 streams qui sont accessibles, c’est incroyable, c’est une étape qui compte », a commenté Lex Veldhuis suite à son exploit.

Prolongé jusqu’au 31 mai, le festival SCOOP n’est pas encore tout à fait terminé. Malgré tout, le streamer le plus suivi sur Twitch a décidé de s’accorder deux jours de vacances afin de savourer son exploit. Pour rappel, Lex Veldhuis a terminé à quatorze places du million de dollars, ce qui reste rageant et frustrant étant donné son très beau parcours. Mais ce qu’il retiendra à coup sûr, c’est l’incroyable engouement qu’il a suscité sur Twitch.

Road To 100K : Winamax et ses joueurs récoltent de l’argent pour la bonne cause !

Durant la nuit de dimanche dernier, l’opérateur de poker en ligne Winamax avait organisé un tournoi spécial, un Road To 100K : Tous Unis Contre le Virus, pour soutenir le personnel soignant qui se démène toujours pour secourir les Français atteints du Covid-19. Au programme : une flopée de stars et des WIP à éliminer pour ramasser des primes en guise de récompenses. Tous Unis Contre le Virus, c’était également l’opportunité pour les participants de faire un don de 5 € au profit de la Fondation de France, de l’Institut Pasteur et des Hôpitaux de Paris. Décryptage.

46 745 € récoltés, Winamax fait un don de 53 255 € supplémentaires

Quelques heures avant la fin du confinement, Winamax organisait un tournoi assez unique en son genre : Tous Unis Contre le Virus. L’objectif : récolter des dons pour la Fondation de France, l’Institut Pasteur et les Hôpitaux de Paris. Tournoi spécial sans le moindre rake, Tous Unis Contre le Virus permettait en effet aux pokéristes de réaliser un don de 5 € pour l’une ou l’autre de ces entités. Les dons, en outre, étaient matchés par l’opérateur de jeux en ligne en personne.

Quelques jours après la fin du tournoi, il est l’heure de faire les comptes et Winamax annonce fièrement que 46 745 € ont été levés, ce qui prouve la générosité de la communauté poker française. Toutefois, l’objectif préalablement fixé de 100 000 € est loin d’avoir été atteint ; aussi Winamax a-t-il décidé d’ajouter 53 255 € à la cagnotte. De quoi abattre le coronavirus une bonne fois pour toute !

Winamax ajoute sa propre participation au pot pour aider les soignants

Winamax et ses joueurs ont œuvré pour la bonne cause, certains faisant même sacrifice de leurs points Miles pour aider le personnel hospitalier. L’Alliance Tous Unis Contre le Virus est à présent mieux armée pour combattre le coronavirus, dont l’épidémie est toujours particulièrement virulente dans l’Hexagone avec 348 décès enregistrés en 24 heures, hier soir. Depuis le 1er mars 2020, le bilan de l’épidémie, toujours très active, est de 26 991 morts.

Toutefois, ce constat est à relativiser car le nombre de personnes en réanimation est lui en baisse. Rappelons que la période d’incubation de la maladie dure environ six jours mais peut monter jusqu’à douze jours selon l’Institut Pasteur. En outre, on dénote généralement des périodes d’amélioration puis des rechutes soudaines impliquant un délai plus ou moins long entre le contact avec le Covid-19 et l’arrivée des premières complications. Nous vous rappelons que le port du masque est recommandé, tout comme l’application rigoureuse des gestes barrières. Bien entendu, si vous jouez au poker en ligne sur Winamax depuis chez vous, pas besoin de masque ni même de gants !

Covid-19 : les World Series of Poker 2020 sont officiellement reportés !

Le coronavirus suscite crainte et stupeur aux quatre coins du globe. Et la nouvelle attendue par la communauté mondiale du poker est enfin tombée : sans surprise, les World Series of Poker (WSOP) sont reportés à une date ultérieure, laquelle n’est toutefois pas encore connue. L’objectif de ce report est bien entendu d’éviter que le Covid-19 ne fasse davantage de dégâts aux États-Unis, pays actuellement le plus touché par la pandémie avec 826 240 cas confirmés et 45 373 décès à la date de publication de cet article.

La 51ème édition des WSOP potentiellement reportée à cet automne

Le comité organisateur des WSOP a annoncé son report dans la nuit de lundi à mardi derniers. Après l’EPT Monte-Carlo et même certains événements sportifs annuels très attendus tels que les tournois de tennis de Roland Garros et de Wimbledon ou encore les Jeux Olympiques, c’est au tour des WSOP de faire face à la réalité du moment : la tenue des championnats du monde de poker est impossible tant que le coronavirus continue de faire des ravages. En effet, aux USA, la pandémie se propage à la vitesse grand V, si bien que la 51ème édition du festival qui se tient habituellement à Las Vegas ne devrait pas avoir lieu avant l’automne prochain.

« Notre souhait, c’est bien entendu que le festival ait bien lieu en 2020. Cependant, nous avons besoin de plus de temps si l’on veut que les WSOP se déroulent dans leur format habituel. Le respect de la santé de nos équipes et des clients est une règle à laquelle on ne peut déroger », a expliqué le directeur des World Series of Poker, Ty Stewart.

Et si les WSOP se déroulaient uniquement sur internet ?

Ty Stewart n’a pas réfuté la possibilité de monter un festival 100 % online. « Un festival online est possible sur WSOP.com mais aussi par le biais d’autres plateformes appartenant à des opérateurs de poker en ligne internationaux. De tels festivals online permettraient aux joueurs amateurs de participer aux WSOP depuis le confort de leur maison, en toute sécurité. » En outre, le communiqué publié par les WSOP laisse entendre que des bracelets pourraient être décernés sur internet, y compris sur les marchés extérieurs aux USA. Winamax étant partenaire des WSOP, il est donc tout à fait possible que les joueurs français partent à la conquête d’un bracelet !

Rappelons que la 51ème édition des WSOP devait initialement se tenir le 26 mai prochain à Las Vegas. Depuis 1971, les WSOP se sont toujours tenus entre les mois de mai et de juillet, mais jamais pendant l’automne. À noter que les WSOP Europe, justement programmés pour cet automne, sont eux maintenus.

Deux pros Winamax gagnent chacun un tournoi des Series

Le vainqueur World Poker Tour Adrien Allain et le Top Shark Florian Decamps reviennent sur le devant de la scène. Après une période de disette, ils ont réussi à décrocher une victoire sur la série d’avril de Winamax. Les deux membres de l’équipe Pro ont respectivement remporté 10 000 euros et 15 000 euros pour leur performance. 

Adrien Allain lance un challenge MTT

Le vainqueur WPT Adrien Allain s’est fait particulièrement discret depuis quelques mois sur le circuit professionnel. À l’occasion des Winamax Series d’avril, cependant, il est revenu avec sa fougue légendaire et son franc parler pour proposer un challenge MTT aux joueurs de l’hexagone. Après avoir taquiné ses futurs adversaires sur les réseaux sociaux, il s’est inscrit à l’Event 8 pour 20 euros. Il s’agit d’un Knockout disputé en 6-Max qui a réuni un field de 10 635 joueurs. Après un excellent parcours, il a terminé avec une belle victoire et 10 000 euros sur son compte. Une fois son gain encaissé, il s’est dirigé vers ses réseaux sociaux pour pondre un post salé dont lui seul a le secret. Avec finesse et humour, il y narre son épopée en taclant au passage tous les joueurs qu’il a réussi à éliminer. Il est désormais en tête de son challenge, devant Polito et son équipier qui ont aussi remporté un tournoi WS durant la même journée. La bataille s’annonce cependant difficile. D’autres grands noms ont en effet répondu à l’appel et ils sont tous avides de succès. Parmi les plus redoutables, il faut citer Alexandre Reard, Romain Lewis, Ivan Deyra, Guillaume Diaz, Arthur Conan, Basile Yaïche, Arnaud Enselme, Julien Martini, Julien Pérouse, Nicolas Dumont, Maxime Chilaud, Yannick Cardot et Clément Genon Catalot,

Florian Decamps garde la main

Vainqueur du Top Shark 2016, Florian Decamps s’est à nouveau illustré lors des Winamax Series d’avril. Il a signé une victoire à 5 chiffres pour empocher 14 787 euros. Cette performance se rapproche de son record de 17 500 euros signé lors du Main Event W. À noter qu’il avait aussi disparu des ondes depuis quelque temps comme Adrien Allain. Ce retour montre toutefois qu’il n’a pas perdu la main.

Avec 11 $, un Brésilien gagne 1,2 $ million sur Pokerstars

Le Sunday Million 14e anniversaire de PokerStars s’est terminé sur un deal à 4 entre les finalistes. La victoire quant à elle a été décrochée par AAAArthur. Le Brésilien était déjà cheapleader et il a pu repartir avec le reliquat de 50 000 dollars. Au total, il a empoché la coquette somme de 1,2 million de dollars. Il signe là sa plus grosse victoire en carrière après s’être qualifié lors d’un satellite pour 11 dollars !

Tous gagnants !

L’ambiance était à la fête lors du Sunday Million 14e Anniversaire de PokerStars. L’event a rencontré un succès exceptionnel auprès des joueurs. Ils étaient en effet nombreux à avoir réglé le buy-in de 215 dollars pour tenter leur chance. L’homme qui a marqué les esprits a toutefois choisi une autre option. AAAArthur s’est qualifié en prenant part à un satellite. Il a donc payé sa place pour seulement 11 dollars. Après un début de tournoi exceptionnel, il a rapidement rejoint la table finale aux côtés de 8 autres joueurs. Il sera le premier à réaliser un bounty en éliminant Paulius Vaitiekunas. Le Lithuanien est reparti avec 71 869 dollars en poche. AAAArthur s’est ensuite fait plus discret et il a laissé les autres s’illustrer, notamment salonteskis. Ce dernier a éjecté pokerfrance avant de prendre le contrôle du classement. Après un beau parcours, l’Allemand a pu empocher 105 154 dollars. Il sera suivi par tweny1 et Marios Mansour. Ils ont respectivement remporté 153 854 et 225 108 dollars. Le plan à 5 commencera avec salonteskis en tête juste devant AlexHoldz. Ce dernier sera toutefois rapidement éliminé, provoquant un deal entre les 4 restants. Grâce à cet accord, ils ont tous pu sécuriser un gain à 6 chiffres. L’un d’entre eux a toutefois touché le million. Il s’agit du Brésilien, AAAArthur. Il avait en effet repris la tête du classement entre temps.

Une performance exceptionnelle

Le Brésilien AAAArthur a surpris son monde en mettant un coup d’accélérateur lors du plan à 5. Après avoir empoché la plus grosse part du deal, il est allé décrocher la victoire. Il s’est retrouvé face à Stefan Piele Dragos en head’s up. Grâce à cette performance, il a réussi à multiplier son investissement de base par 4 651. Il fait désormais partie des grands du poker

Rapide résumé des Global Poker Index 2020

Le monde du poker a rendu hommage à ses meilleurs joueurs lors des Global Poker Awards. La cérémonie s’est déroulée le 6 mars à Las Vegas et elle a été retransmise en direct sur PokerGo. Elle a été présentée par Mario Ho et Drea Renee. Comme d’habitude, les lauréats étaient majoritairement anglophones. Le prestigieux titre de joueur de l’année GPI quant à lui a été décerné à Alex Foxen pour la deuxième année de suite.

Les champions conservent leur titre

Les Global Poker Awards récompensent les meilleures performances sur l’année écoulée dans les différents circuits professionnels. L’édition 2020 s’est déroulée le 6 mars à Las Vegas. Elle a mis à l’honneur les pokeristes qui ont brillé durant la saison 2019. La cérémonie a commencé avec la remise du prix de la joueuse GPI de l’année. Il a été décerné à Kristen Bicknell pour la troisième année consécutive. Il faut dire que la star du poker féminin enchaîne les performances d’anthologie. Elle est présente sur les plus gros festivals et termine régulièrement dans l’argent. Elle est également particulièrement active sur les réseaux afin de promouvoir le poker. Pour rappel, la Canadienne forme la deuxième moitié du couple de poker le plus populaire. Son compagnon, Alex Foxen est également un acteur incontournable de la scène professionnel. D’ailleurs, il a remporté le titre de joueur de l’année GPI lors des Global Poker Award. Il avait déjà décroché la récompense en 2019 pour ses performances sur la saison 2018. Le couple n’est toutefois pas le seul à avoir conservé son titre. Lex Veldhuis et Andrew Neeme ont aussi conservé leur couronne. Enfin, Drew Amato a aussi remporté le prix de la photo de l’année pour la deuxième fois d’affilée.

Les autres lauréats

D’autres prix prestigieux ont été décernés au cours de la cérémonie. Le membre du Poker Hall of Fame, Johnny Chan, par exemple, a gagné le titre de Poker Icon. La récompense de personnalité de l’année quant à elle a été offerte à Jonathan Little. De son coté, Stephen Chidwick a décroché le titre d’Adversaire le plus redoutable tandis que Robert Campbell a été élu Breakout Player of the Year. Enfin, le PokerStars Players Championship Bahamas a été sacré évènement de l’année 2019.

Éric Afriat remporte son troisième titre WPT

Le joueur de poker Éric Afriat vient de rejoindre le cercle fermé des triples vainqueurs d’un Main Event WPT. Il s’est en effet imposé lors d’un tournoi à 5 000 dollars au casino de Fallsview. Il s’est retrouvé face à Marc-Olivier Carpentier-Perrault en head’s up. Le duel a duré 5 mains. Cette victoire permet également à Éric Afriat de cumuler 4 millions de dollars de gains en ligne. 

Et de trois !

Le mois de février a été particulièrement marquant pour le joueur Éric Afriat. Il est en effet parvenu à signer sa 3e victoire dans un Main Event WPT. L’évènement a réuni 594 joueurs pour 75 places payées et une cagnotte de 1,9 million d’euros. Il s’est déroulé au casino de Fallsview. Éric Afriat a affronté de nombreux pokeristes de renom sur son chemin vers la victoire. Il s’est notamment retrouvé face au champion en titre, Demo Kiriopoulos. Ce dernier a malheureusement chuté à la 5e place. Il est malgré tout reparti avec 125 850 dollars canadiens en poche. Le duel final quant à lui s’est déroulé entre Éric Afriat et Marc-Olivier Carpentier-Perrault.

Le futur gagnant a abordé cette confrontation avec un léger avantage. Il menait en effet à 50 blindes contre 40. Après 5 mains, il a réussi à éjecter son adversaire. Marc-Olivier s’est consolé avec 356 180 dollars canadiens. Éric Afriat quant à lui est reparti avec 353 000 euros ainsi que la satisfaction de faire partie des triples vainqueurs WPT. Il rejoint une liste de prestige qui compte des légendes comme Gus Hansen, Carlos Mortensen et Anthony Zinno. Pour rappel, le record est toujours détenu par Darren Elias avec 4 victoires WPT.

À un doigt

Pendant qu’une page de l’histoire du poker était en train d’être écrite au WPT Canada, l’ambiance s’est révélée diamétralement opposée au WPT Germany à Rozvadov. Hossein Ensan a en effet échoué dans sa quête d’une triple couronne. Il avait déjà remporté une victoire EPT et WSOP. Il a malheureusement chuté à la 7e place. À noter que le tournoi a réuni 510 entrants pour un prizepool de 1,5 million d’euros. Il a été remporté par Christopher Puetz qui signe donc sa première victoire marquante.

Le joueur d’échec Magnus Carlsen rejoint la team Unibet

Le bookmaker Unibet est réputé pour engager les meilleurs ambassadeurs pour promouvoir son image. Il compte déjà de nombreuses vedettes du sport dans son équipe comme le double champion du monde de Formule 1, Mika hakkinen. Cette année, il a décidé d’intégrer Magnus Carlsen. Le Champion du monde et Grand Maître aux échecs a annoncé la nouvelle lors d’une conférence de presse en Suède au début du mois de février.

La famille s’élargit

Le CEO du groupe Kindred a réuni la presse à Stockholm le 3 février afin d’annoncer l’arrivée d’un nouvel ambassadeur. Il s’agit du Champion du Monde d’échecs, Magnus Carlsen. L’homme est un passionné de poker depuis longtemps. Il y joue de manière régulière sur différentes plateformes en ligne. Lors d’une interview, il a confié s’adonner au poker afin de se relaxer après une journée aux échecs. Il rejoint donc la longue liste des vedettes sportives devenues ambassadeur de la marque phare du groupe Kindred, Unibet. À noter que celle-ci est partenaire de la FIDE depuis 2018. Elle sponsorise aussi les championnats du monde d’échecs. Unibet figure parmi les bookmakers les plus connus au monde. Il opère sur plusieurs marchés, dont les plus stricts et performants. Il est, par exemple, présent en Belgique qui est considérée comme une référence en matière de régulation.

Unibet propose aussi ses offres aux joueurs britanniques. Pour rappel, le Royaume-Uni est le marché le plus important d’Europe que ce soit en termes d’envergure ou de chiffre d’affaires. En rejoignant Unibet, Magnus Carlsen intègre donc une maison prestigieuse. Il va désormais avoir l’opportunité de profiter de l’image du bookmaker pour booster sa carrière et ses revenus publicitaires. Unibet, de son côté, s’est tourné vers le Champion afin de séduire la communauté des joueurs d’échecs. Celle-ci compterait 600 millions d’adhérents ce qui constitue un marché incroyable pour le bookmaker.

Un génie des échecs

Magnus Carlsen est né le 30 novembre 1990 à Tonsberg en Norvège. Surnommé le Mozart des échecs, il est considéré comme un génie des échecs. D’ailleurs, en 2014, il a battu le record de point de Garry Kasparov au classement Elo. Il cumulait 2 882 points, soit 32 de plus que le Russe. Depuis, il a largement amélioré ce score en atteignant la barre des 2 872 points en 2019. Aujourd’hui, il est toujours numéro 1 et champion du monde en titre.

Le fondateur de Pokerstars se rend aux autorités après 9 ans de cavale

La saga Scheinberg vient de prendre un tournant inattendu. Le fondateur de PokerStars s’est rendu à la justice américaine le vendredi 17 janvier après 9 ans de cavale. Il est poursuivi pour fraudes, blanchiment d’argent et exercice illégal des jeux dans le cadre du Black Friday. Devant les juges, il a plaidé non-coupable et a réglé une caution d’un million de dollars. Il a retrouvé la liberté après avoir remis ses passeports à la justice.

Le Black Friday

L’histoire du Black Friday remonte au vendredi 15 avril 2011. Ce jour-là, l’opérateur de poker le plus célèbre au monde a été mis en examen pour fraude bancaire, blanchiment d’argent et activités de jeu illégales. L’affaire a été confiée au ministère de la Justice des États-Unis et impliquait plusieurs dirigeants de PokerStars, Full Tilt Poker et Absolute Poker. Ils auraient utilisé des méthodes frauduleuses pour circonvenir la législation en vigueur en matière de jeux d’argent. Leurs malversations a été dévoilées au FBI par Daniel Tzvetkoff. L’homme était en procès contre PokerStars et Full Tilt Poker. Ces deux compagnies lui réclamaient 100 millions de dollars. En 2009, il a été arrêté à Las Vegas. Pour réduire sa peine, il aurait négocié avec la justice. Celle-ci acceptait de réduire sa sentence s’il livrait certaines informations au FBI. Suite à l’affaire, PokerStars a décidé de fermer son site aux Américains. Après un long procès, un accord est conclu le 31juillet 2012. Le gouvernement américain met fin aux procédures civiles de saisie. En contre-partie, PokerStars s’est engagé à rembourser les joueurs et à payer 547 millions aux USA.

Le dernier survivant

Le fondateur de PokerStars figurait parmi les principaux accusés dans le Black Friday. Il a cependant réussi à échapper à la justice contrairement à ses collaborateurs. Sa cavale aura duré 9 ans. A noter que pendant ce temps, il a malgré tout continué à faire progresser sa société. En 2014, il est même parvenu à négocier son rachat par la firme Amaya Gaming pour 4,9 milliards de dollars. Le 17 janvier 2020, Isai Scheinberg s’est finalement rendu à la justice américaine. Il aurait négocié un accord avec le procureur fédéral afin de réduire sa peine. Il a malgré tout été obligé de régler une caution d’un million de dollars et de rendre ses passeports.

Après ses accusations de triche, Mike Postle est introuvable

Durant le mois d’octobre 2019, le joueur de poker Mike Postle a ébloui le monde avec ses prouesses au Stones Gambling Hall en Californie. Il a en effet partagé ses parties de cash-game en live sur le web. Ses spectateurs ont donc eu tout le loisir d’admirer ses nombreux coups audacieux et démentiels. Comme il fallait s’y attendre, son taux de réussite trop élevé a suscité la curiosité de certains observateurs. Après avoir enquêté, ils l’ont accusé de triche et ont saisi la justice américaine pour l’obliger à rembourser l’intégralité de ses gains. Depuis, il a complètement disparu des radars.

Catch me if you can

Après son spectacle au Stones Gambling Hall, Mike Postle se retrouve dans la tourmente. Il est poursuivi par une association de joueurs qui l’accuse d’avoir triché durant ses parties de cash-game. Au mois de décembre 2019, les services de justice se sont rendus au domicile de Mike Postle pour lui remettre sa convocation à comparaître devant les tribunaux. Malheureusement, le champion américain a refusé de leur ouvrir la poste. Depuis, il a pris la fuite et personne ne connaît sa position actuelle. À noter qu’il a toujours plaidé son innocence. Il l’a notamment fait lors d’un Podcast réalisé par Mike Matusow. Son comportement indique cependant le contraire. La justice a tenté de le joindre plus de 6 fois entre décembre et janvier. De son côté, l’avocat choisi par les plaignants a également essayé d’entrer en contact avec le joueur. Me VerStandig se serait même déplacé jusqu’à son domicile pour tenter de le surprendre. Sa tentative a cependant échoué ce qui l’a poussé à se tourner directement vers les représentants légaux de Mike Postle. Tout comme leur client, ces derniers ont refusé d’établir un dialogue avec Me VerStandig.

Mission accomplie ?

Le comportement de Mike Postle est particulièrement suspect. Il semble montrer qu’il n’a aucun argument valable pour plaider son innocence. Malheureusement pour lui, sa technique pour éviter la justice ne le protégera pas longtemps. Les lois américaines prévoient en effet une alternative pour ce type de cas. La justice peut se réserver le droit de statuer sans la présence de l’accusé. Pire, Mike Postle pourrait aggraver son cas en continuant à fuir comme il le fait.