Accueil

Elky renoue avec le succès aux WSOP

Après une traversée du désert qui aura duré 91 mois, le champion français Elky renoue avec la victoire. Il s’est imposé en live lors du Colossus WSOP Europe face à 2 737 adversaires. Cette performance lui permet de décrocher son deuxième bracelet ainsi que 190 375 euros. Il reste également le numéro 1 de la All Time List France.

Longue attente

Le joueur de poker français Bertrand Grospellier a brillé lors du Colossus WSOP Europe. Il s’est imposé face à 2 737 adversaires pour empocher 190 375 euros. Cette victoire lui permet de décrocher son deuxième bracelet et de mettre fin à une série de 91 mois sans signer de première place. Le tricolore a bataillé pour remporter le gros lot à Rozvadov. À l’entame de l’ultime journée, il était dans le milieu du paquet à 11 left. Heureusement, il va rapidement trouver son rythme de croisière. Après plusieurs jolis coups, il affronte Avraham Dayan en head’s up dans un duel d’anthologie. Bertrand Grospellier est entrée dans l’histoire avec cette réussite au Colussus WSOP Europe. Il est en effet le deuxième Français à posséder deux bracelets. Il reste également numéro un de la All Time Money List France qui regroupe les plus gros gagnants du circuit professionnel. Enfin, il convient de noter qu’avant cette victoire, le dernier fait d’armes d’Elky remontait en 2017. Il avait terminé runner-up du One Drop pour empocher 2 millions de dollars. Il s’était incliné face à Doug Polk dans le dernier duel.

Un tournoi de prestige

Le Colossus WSOP Europe était l’ultime étape de la saison pour les joueurs de poker professionnel. Il revêtait donc une importance particulière surtout pour ceux qui étaient en course pour le WSOP Player of The Year. Shaun Deeb figure parmi ceux-ci. Il a d’ailleurs pris part à l’Event 15 remporté par Elky. Il devait terminer 5e pour décrocher le fameux titre. Malheureusement, il a échoué à la 11e place. Cette contre-performance a permis à Daniel Negreanu de décrocher son 3e titre. D’autres grands noms ont également profité de l’occasion pour briller. Lors de l’Event 15, Marian Kubis et Mick Heder ont réussi à se hisser dans le top 5 avec Dieter Becker.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>