Accueil

Prévoir le poker sur le long terme pour être gagnant

Le poker se pratique avec pragmatisme et stratégie. Pour devenir le meilleur, il convient en effet de se définir des objectifs et d’utiliser des outils de mesure efficace. Dans cette optique, il existe une pratique qui semble faire l’unanimité dans le monde du poker à savoir la rétrospective sur le long terme. Elle consiste à analyser ses mains et ses décisions sur une période suffisamment conséquente afin d’en tirer des leçons.

La notion de long terme

Au poker, il peut se révéler difficile de définir avec précision la notion de long terme. Les mains s’enchainent en effet rapidement grâce notamment aux formats turbos et à la possibilité de jouer à plusieurs tables en même temps. Il existe toutefois une sorte de consensus. Celui-ci fixe la notion de long terme à 100 000 mains jouées. Concrètement, cela équivaut à une moyenne de 100 mains par heure pendant 6 mois. À partir de ce seuil, il est admis qu’un joueur dispose de suffisamment de recul et d’expérience pour procéder à une rétrospective de ses performances. À noter malgré tout que pour atteindre ce niveau, il se révèle nécessaire de maitriser quelques techniques de jeu pour optimiser ses chances de gain. Parmi celles-ci se trouvent la maitrise de soi, le bluff et la lecture du jeu de l’adversaire.

La rétrospective

Maintenant que la notion de long terme a été définie, il convient de se pencher sur la rétrospective en elle-même. Cette technique vise à calculer son ratio de gain et de perte sur une période précise. Ceci afin d’évaluer l’efficacité de sa stratégie et la pertinence de ses décisions. L’analyse passe d’abord par une rétrospective de la bankroll. À l’issu de la période, le joueur est-il perdant ou gagnant ? Ensuite, il convient de procéder à une étude comparative des gains horaires. Enfin, la dernière étape doit permettre de repérer les erreurs commises. Celles-ci permettront de rejouer les situations afin de trouver la meilleure parade. Cet exercice permet de se préparer pour de futures parties au cours desquelles la même situation peut se produire. Bien entendu, la rétrospective nécessite du temps et de l’énergie. Cependant, la récompense se révèle proportionnelle à l’effort fourni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>