Accueil

Phil Galfond sur un arnaqueur français, Samuel Touil

Le poker renferme son lot d’histoires dramatiques et de rédemption. Ceci en raison de son incroyable richesse technique et de l’engouement qu’il suscite. L’histoire du poker est également teintée de diverses histoires d’escroquerie et d’arnaque, souvent entre amis par pur appât du gain. Alors que beaucoup garde le silence pour préserver la beauté du jeu et éviter les scandales publics, Phil Galfond a décidé de briser la loi du silence pour dénoncer un arnaqueur professionnel qui sévit dans le monde du poker : Samuel Touil.

Retour sur l’histoire

Tout commence lors d’une série de sessions de cash-game à Las Vegas. Phil remarque un joueur enthousiaste qui semble avoir une réserve illimitée de crédit. Il s’agit de Samuel Touil. Malheureusement, il semblerait que ce dernier se soit retrouvé à court d’argent pour continuer à gambler. Il a alors demandé de l’aide à Phil qui n’a pas hésité à lui prêter la coquette somme de 250 000 dollars. Après avoir encaissé le chèque, Samuel est parti joué pour finir à sec. Il promet alors à Phil de le rembourser avant la fin de son séjour. Malheureusement, les excuses vont s’enchainer et Phil ne reverra jamais son argent. Un soir, Phil décide de jouer au Bellagio pour retrouver Samuel et exiger un remboursement immédiat. Samuel consent à lui donner 50 000 dollars. Phil découvre ensuite que Samuel possède largement de quoi le rembourser à sa table. Il insiste et Samuel réplique en le menaçant de le dénoncer pour non-paiement de dettes. Ce chantage pouvait marcher dans la mesure où les caméras ont enregistré Samuel en train de donner 50 000 dollars à Phil. Déçu et furieux, ce dernier quitte l’établissement.

Le dénouement

Suite à la soirée au Bellagio, Phil rentre pour revoir sa famille. Pendant plusieurs mois, Samuel l’évitera jusqu’au jour où il reçoit une lettre de la part de l’avocat de Phil. Il finit par répondre à un appel téléphonique de Phil durant lequel il lui indique « avoir emprunté 50 000 dollars et remboursé 50 000 dollars ». Pour lui, l’affaire était terminée. Phil abandonnera son combat et se consolera en racontant cette histoire aux différents médias spécialisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *