Accueil

Paul Phua se fait arrêter pour des liens présumés avec des jeux illégaux

Paul Phua, riche homme d’affaires chinois, a été arrêté le 13 juillet 2014 dans le lobby du Palazzo pour organisation de paris sportifs illégaux pendant la Coupe du Monde de foot au Brésil. Il est passé devant la cour fédérale de Las Vegas avec son fils et ses complices et a cependant plaidé non coupable. Retour sur cette affaire qui a fait échos dans le monde des jeux en ligne.

Des paris illégaux

Paul Phua s’est rendu à Las Vegas pour séjourner au Caesars Palace avec son ami Richard Young et leurs fils respectifs. Pendant son séjour, il a demandé à l’établissement de nombreux matériels informatiques ainsi que des équipements électroniques afin de suivre la Coupe du Monde de foot. Les employés, intrigués par ce besoin anormal, ont fait appel à des agents du FBI qui sont alors venus observer Paul Phua incognito.

Ils découvrent alors que ce dernier organise des paris sportifs illégaux concernant les quarts de finale et la demi-finale de la coupe du monde sur les sites SBOBet et IBCBet. Le montant de ces mises s’élèverait à 357 millions de dollars selon un message découvert dans l’ordinateur de Paul Phua.

Quatre jours après la découverte de ces activités, Paul Phua est placé sous détention avant de comparaitre devant la Cour de justice. Afin de se justifier, il déclare alors qu’il a investi 200 millions de dollars dans la société IBC et qu’il passe par un intermédiaire situé aux Philippines pour effectuer ses mises.

Les peines encourues

Suite à ces infractions et à son arrestation pour des faits similaires à Macau le 18 juin, Paul Phua risque une peine maximale de 5 ans de prison ferme. De même pour ses complices. Quant au site SBObet, il a démenti tout lien entre ses dirigeants et Paul Phua. De son côté, IBC ne s’est pas encore exprimé à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *