Accueil

Pokerstars confronté à de nombreuses attaques DDoS

Le mois d’aout a été particulièrement éprouvant pour PokerStars. L’opérateur a en effet victime de plusieurs cyber-attaques notamment sur son site .com. Du coup, il a été obligé d’annuler de nombreux tournois. PokerStars a également du rembourser ses joueurs.

Coup dur

Les cyber-attaques se multiplient ces dernières semaines. Le 5 aout, America’s Card Room a été la première à subir une agression de ce genre. Quelques jours plus tard, les hackers s’en sont pris à une autre room de renom, PokerStars. Pendant une semaine entière, ils ont multiplé les offensives DDoS afin de neutraliser les ressources réseaux de l’opérateur. Ces opérations ont bien entendu provoqué de nombreux dysfonctionnements sur les différents domaines de PokerStars. Son site. com a notamment atteint sa saturation après que les hackers ont généré plusieurs fausses tentatives de connexion. Ce dysfonctionnement a empêché les clients de se connecter à leur compte. À noter que PokerStars a mis du temps pour détecter l’attaque. Ses équipes de développeurs n’ont en effet lancé l’alerte que le 12 aout. Face à la situation, PokerStars a décidé d’annuler tous ses tournois, dont le célèbre Sunday Million. En dehors de la plateforme .com, d’autres domaines ont également été touchés comme la France, l’Italie et l’Inde.

Gestion catastrophique

L’ampleur de l’attaque a complètement submergé PokerStars. L’opérateur s’est en effet retrouvé sans défense et incapable de réagir correctement. Il a d’ailleurs géré la crise de manière catastrophique. Suite aux attaques, de nombreux joueurs ont été déconnectés alors qu’ils participaient à des tournois. D’autres, cependant, ont eu la possibilité de continuer leur session. Pire, ils ont pu récupérer les blindes des joueurs déconnectés. Selon PokerStars, cette situation a perduré pendant 40 minutes avant que ses équipes décident de procéder à l’annulation de toutes les parties en cours. Dans la précipitation, l’opérateur a payé tous les participants avant de mettre fin à leur session, y compris ceux qui avaient volé des blindes. Heureusement, il a vite rattrapé le coup. Pour éviter que les joueurs déconnectés par l’attaque se sentent lésés, il a décidé de leur rembourser les blindes qu’ils avaient perdues. Malgré ce geste commercial, la réputation de PokerStars a pris un sacré coup suite à cette affaire. Pour les joueurs, l’opérateur ne s’est pas montré à la hauteur et il a enchainé les mauvaises décisions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>